Malgré la défaite, les Diables ont fait vibrer l’Internet mobile

Lundi 4 juillet 2016 — Les matchs de nos Diables ont fait battre le cœur des Belges  Des sommets ont été atteints sur les réseaux sociaux en matière d’Internet mobile. Avec un record vendredi soir à 21h15… juste après le but de Radja Nainggolan.

Tous les abonnés BASE disposaient pendant les matchs de nos Diables à l’Euro d’un accès gratuit et illimité à l’Internet mobile ; une chance pour tous ceux qui ne pouvaient se retrouver devant un grand écran de suivre chaque rencontre sur un smartphone via Sporza ou le site mobile de la RTBF.

Le parcours de notre équipe nationale s’est malheureusement arrêté vendredi soir en quart de finale contre le pays de Galles. Malgré cette défaite, nos abonnés ont une nouvelle fois massivement utilisé les ondes de l’Internet mobile pour « streamer » et partager leur nervosité sur les réseaux sociaux.

C’est bien simple : jamais autant d’Internet mobile n’avait été consommé sur le réseau BASE que lors des matchs de notre équipe nationale à l’Euro.

D’une manière générale, nos ingénieurs ont observé une légère augmentation au niveau de l’envoi de SMS, et ce à partir de quelques heures avant le début de chaque rencontre. Lors de chaque match, le nombre d’appels passés sur notre réseau a fortement chuté pendant 90 minutes.  Les chiffres de la consommation d'Internet mobile sont, eux, particulièrement frappants.

Des centaines de milliers de photos et de vidéos en noir-jaune-rouge ont été partagées via Facebook, WhatsApp, Twitter,... En analysant le streaming, un record phénoménal de consommation a été atteint pendant Belgique–Pays de Galles, lors duquel le volume « streamé » a été 15 fois plus élevé qu’un vendredi normal !  Le pic d’Internet mobile durant cet Euro ? Il a été atteint exactement au moment du 1er but de Nainggolan contre les Pays de Galles. À ce moment précis, tous les Belges se voyaient en demi. Hélas…

Voici un aperçu par match.

Pays de Galles-Belgique → vendredi 01/07 à 21 h :

  • La Belgique a perdu 3-1. (Nainggolan 13’)
  • Par rapport à un vendredi soir normal, la consommation d'Internet mobile des abonnés BASE a triplé (+ 159 %) pendant les heures du match. Ce qui fait de ce match celui qui a généré le plus de trafic data !
  • Le pic de consommation d’Internet mobile a été observé à 21h15 précises, soit quelques secondes après que Radja Nainggolan ait envoyé le ballon dans le plafond gallois.
  • Si nous tenons compte uniquement du streaming, nous observons que le match Belgique-Pays de Galles a généré 15 plus de trafic audio et vidéo entre 21 et 23 heures par rapport à un vendredi soir normal.

Hongrie-Belgique → dimanche 26/06 à 21 h :

  • La Belgique a gagné 0-4. (Alderweireld 10’ / Batshuayi 78’ / Hazard 79’ / Carrasco 91’)
  • Par rapport à un dimanche soir normal, la consommation d'Internet mobile des abonnés BASE a plus que doublé (+ 122 %) pendant les heures du match.
  • Si nous tenons compte uniquement du streaming, nous observons que le match Hongrie-Belgique a généré 4 fois plus de trafic audio et vidéo entre 21 et 23 heures par rapport à un dimanche soir normal.
  • Sur Twitter, la consommation d'Internet mobile ce dimanche soir était plus que deux fois supérieure à celle d’un dimanche soir normal.

Suède-Belgique → mercredi 22/06 à 21 h :

  • La Belgique l’a emporté par 0-1. (Nainggolan 84’)
  • Par rapport à un mercredi soir normal, la consommation d'Internet mobile des abonnés BASE a triplé (+ 149 %) pendant les heures du match.
  • Si on tient compte uniquement du streaming, on observe que le match Suède-Belgique a généré 5 fois plus de trafic audio et vidéo entre 21 et 23 heures par rapport à un mercredi soir normal.
  • Le pic se situait entre 21 h 15 et 21 h 45. À ce moment-là, 3 fois plus de données mobiles ont été consommées qu’un mercredi soir normal.
  • Sur Twitter, la consommation d'Internet mobile ce mercredi soir était presque deux fois supérieure à celle d’un mercredi soir normal. Le trafic constaté sur Facebook était stable.

Belgique-Irlande → samedi 18/06 à 15 h :

  • La Belgique a gagné 3-0. (Lukaku 48’ / Witsel 61’ / Lukaku 70’)
  • Par rapport à un samedi après-midi normal, la consommation d'Internet mobile des abonnés BASE a quasi triplé (+ 139 %) pendant les heures du match.
  • Si nous tenons compte uniquement du streaming, nous observons que le match Belgique-Irlande a généré 14 fois plus de trafic audio et vidéo entre 14 et 17 heures par rapport à un samedi normal.
  • Le pic de consommation d’Internet mobile a été observé à 16 heures. C’était juste après la pause, et donc, peu après le premier but de Lukaku !
  • La consommation d'Internet mobile constatée sur Twitter était deux fois supérieure à celle d’un samedi après-midi normal. La consommation via Facebook a légèrement diminué juste avant le match, avant de fortement augmenter à 17 heures.

Belgique-Italie → lundi 13/06 21 h :

  • L'Italie a gagné 2-0. 
  • Par rapport à un lundi soir normal, la consommation d'Internet mobile des abonnés BASE a doublé (+ 102 %) pendant les heures du match.
  • Si nous tenons compte uniquement du streaming, nous observons que le match Belgique-Italie a généré cinq fois plus de trafic audio et vidéo entre 21 et 23 heures par rapport à un lundi soir normal.
  • La consommation générée via Facebook et Twitter a légèrement diminué pendant le match, avant de repartir à la hausse à partir de 23 heures.