Selfies et partage de vidéos remplacent le classique SMS pour les voeux de la Saint-Sylvestre

Vendredi 1 janvier 2016 — Les clients de BASE Company ont envoyé 9.753.336 SMS entre le 31 décembre à 20 heures et le 1er janvier 8 heures du matin. C’est 11% de moins que lors du nouvel an 2015. Entretemps, le nombre de gigabytes d’internet mobile consommés a littéralement explosé la nuit dernière. Une nouvelle fois !

Un réveillon du nouvel an sans bons vœux, c’est comme une dinde sans marrons ou une flûte sans champagne. Le client BASE Company s’est donc une nouvelle fois rué sur son téléphone pour célébrer l’entrée dans 2016 et partager sa joie avec ses proches.

Ces dernières années, le SMS de fin d’année avait pris l’habitude de venir compléter la traditionnelle carte de vœux en carton. Mais avec l’avènement du smartphone, une nouvelle tendance se dessine en matière de communication mobile. Au message standard -  rédigé en quelques caractères - le Belge privilégie désormais le selfie au pied du sapin ou la vidéo recueillie en direct, face au feu d’artifice de la Saint-Sylvestre. 

16.888 GIGABYTES CONSOMMÉS SUR LA NUIT

Cette tendance se traduit directement dans les chiffres. Alors qu’ils avaient envoyé 10.985.214 SMS pour accueillir 2015, les clients BASE Company se sont limités cette année à l’envoi de 9.753.336 SMS (entre le 31 décembre 20 heures et le 1er janvier 8h). C’est 11% de messages en moins sur un an… et 28% de moins comparé aux envois enregistrés lors du réveillon 2013-2014 (13.424.818).

Dans un même temps, les communications via WhatsApp, Facebook, Twitter ont – par contre – littéralement explosé la nuit dernière. Photos, vidéos, messageries instantanées ont fait monter à 16.888 gigabytes le nombre de données mobiles échangées sur le réseau de BASE Company (toujours entre le 31 décembre 20 heures et le 1er janvier 8h). C’est 73% de plus que l’an dernier (9.710 gigabytes) et 326% des plus que lors du réveillon 2013-2014 (5.170 millions de mégabytes consommés).

Ce relevé des communications de la Saint Sylvestre confirme les fortes évolutions déjà ressenties lors de la nuit de Noël. Plus de 12.929 GB de données mobiles s’étaient échangées la nuit du 24 au 25 décembre dernier sur le réseau de BASE Company, représentant une hausse de 67% du trafic comparé à 2014. Le nombre de SMS envoyés avait, lui, chuté de 20% à Noël.  

DEUX GSM'S SUR TROIS SONT DES SMARTPHONES

A l’aube de 2016, un abonné BASE postpaid – lorsqu’il utilise effectivement l’internet mobile - consomme en moyenne plus d’un gigabyte par mois pour surfer, consulter ses mails, écouter la musique de son choix en streaming et communiquer avec ses proches. Un chiffre en constante augmentation.

« Aujourd’hui, deux utilisateurs BASE Company sur trois disposent d’un smartphone et un sur trois détient un appareil compatible avec notre réseau 4G. L’usage de l’internet mobile va grandissant et nous ne sommes encore qu’aux prémices. Au vu de l’évolution des vitesses et grâce à la multiplication des applications disponibles, le Belge va continuer en 2016 à profiter, chaque jour, d’une vie toujours plus mobile »,  s’enthousiasme Jos Donvil, CEO de BASE.

Au 31 décembre 2015, le réseau de BASE couvrait 89,18% de la population belge en 4G.  Comme lors de chaque réveillon, notre réseau avait été renforcé la nuit dernière pour pouvoir encaisser le pic du nouvel an, avec une capacité d’envoi de 3.000 SMS par seconde (180.000 SMS par minute).